Bienvenue au Refuge

Chèr·e ami·e de l’écriture,

En lisant ces lignes, symboliquement, tu pénètres dans un refuge. Momentanément, tu te trouves à l’abri du temps, du bruit, de la lumière. Dans ce refuge, gît le silence, qui est source d’imagination. Puisses-tu t’y reconnecter, car le calme intérieur est le seul prérequis à l’écriture.

 

L’écriture émane de ce refuge intime qu’il est important d’aménager pour soi, en soi, si l’on a envie d’écrire.

Le mot « refuge » ne dissimule aucun secret d’écriture, car il n’en existe pas. Pendant les quatre premières années de Prêt-à-écrire, en vain, j’ai cherché ces soi-disant secrets, rédigeant à leur sujet un premier blog. Bien vite, pourtant, l’écriture s’est tarie. Tout simplement parce qu’il ne sert à rien de chercher à l’extérieur, dans des conseils d’écriture ou des courants littéraires par exemple, ce qui se trouve à l’intérieur.

Le blog de Prêt-à-écrire, auparavant intitulé Conseils d’écriture, se transforme à présent en communauté d’écriture, en refuge. « Qu’y trouverai-je ? » te demandes-tu. Non pas des conseils formels, des consignes ou des règles à suivre au pied de la lettre, plutôt des suggestions, des pistes, des portes entrouvertes sur ce refuge intérieur dont émane l’écriture.

Le refuge est à la fois intime et collectif

Intime, car toi seul·e peut écrire

Je ne peux pas le faire à ta place, et tu ne peux pas seulement lire ces lignes pour y parvenir. Tu as besoin de mettre l’écriture en pratique. Et tu as besoin de faire cela dans le respect absolu des ressources qui te sont disponibles (matérielles, mentales, émotionnelles…) au jour le jour.

Ces ressources s’élargissent à mesure que tu écris et prends profondément appui dans ton refuge intérieur. Le refuge de Prêt-à-écrire t’y accompagne, de suggestion de lecture en jeu d’écriture. Puisses-tu y réapprendre à être et à écrire naturellement, avec justesse et sagesse.

Collectif, car nous sommes plusieurs à écrire

Le refuge est une communauté d’entraide. Tu peux y poser des questions et partager tes commentaires, tes découvertes avec d’autres ami·es de l’écriture. Tu peux compter sur la solidarité qui s’installe spontanément entre ami·es dès que nous sommes à l’écoute.

 

Je te remercie d’être ici,

Sarah