ÉTAPE 2 DE L'ÉCRITURE : LE PREMIER JET

C’est l’étape 2 de l’écriture : tu écris le premier jet de ton histoire pour trouver sa fin.
Rappelle-toi : un bon premier jet est un premier jet achevé. Alors, déjoue les blocages de l’écriture en cultivant l’imperfection.

Acquiers les trois réflexes de l’écrivain.

Lorsque j’anime des ateliers d’écriture, deux questions reviennent souvent : Faut-il un plan pour écrire un livre ? Et comment le concevoir ? Avant de déterminer ce que contiendra ton livre page après page, intériorise la quête de ton personnage. Voici pourquoi et comment faire.

Tout livre délivre un message en interrogeant les actions humaines. Écrire un livre, c’est raconter une histoire en mettant en scène les actions des protagonistes pour que le lecteur se les approprie et vive l’histoire comme une deuxième vie. Permets au lecteur de voir à travers les yeux de tes personnages. Sois un phare. Acquiers les trois réflexes de l’écrivain.

1 - TROUVE LA QUÊTE DU PERSONNAGE PRINCIPAL

Pense à lui au-delà de l’histoire à raconter. Approprie-toi ses pensées et ses actions au quotidien. Comprends ce qui l’anime, c’est-à-dire ses objectifs de vie et ses obstacles, car le déséquilibre entre les deux crée un conflit que le personnage doit résoudre. C’est ce qui déclenche l’histoire.

Jeu d’écriture : intériorise la quête de ton personnage

Durée approximative : de 30 à 60 minutes

Réponds aux questions suivantes.

  • Qu’est-ce que le personnage veut (ou peut) faire dans la situation que tu imagines au début du livre ?
    Pense à son plus grand rêve, à ses objectifs de vie.
  • Comment le personnage peut-il atteindre ses objectifs ?
    Pense à ses forces et à ses fragilités.
  • Quels obstacles se dressent sur la route du personnage ?
    Imagine son questionnement intérieur.
  • Le personnage atteint-il ses objectifs ?
    Visualise les moyens qu’il peut mettre en œuvre pour y parvenir.
  • Le personnage vit-il une transformation, un retournement de situation ?
    Pense au message de ton histoire, à ce que tu souhaites transmettre à ton lecteur.

2 - DÉTERMINE LE POINT TOURNANT DU LIVRE

Tout livre comprend trois parties :

  • L’exposition des personnages principaux et de leurs quêtes ;
  • L’intrigue fondée sur un événement majeur (point tournant) et son interprétation, qui crée une rupture dans le rythme du livre ;
  • Le dénouement, ou résolution de l’intrigue, suivi par la chute.

L’événement majeur du livre propulse le personnage dans une situation de crise plus grande encore que celle vécue dans la première partie du livre. Rapidement, ce dernier doit rebondir. Ou alors, il chute. C’est à cette question que répond enfin ton livre : le personnage principal a-t-il vécu une transformation ou non ? Alors, après avoir intériorisé la quête de ton personnage, trouve son point de bascule.

3 - BÂTIS UN PLAN SOMMAIRE

Profite des recommandations de George R.R. Martin

C’est l’auteur de Trône de fer, ou Game of Thrones, une série de sept romans commencée en 2011.

« J’ai toujours dit qu’il existe – pour simplifier – deux types d’écrivains. Il y a les architectes et les jardiniers. Les architectes créent des plans avant même d’enfoncer le premier clou, ils conçoivent toute la maison : l’emplacement des tuyaux et le nombre de chambres, la hauteur du toit. Les jardiniers, eux, creusent un trou et sèment la graine pour voir ce qui surgit. Je pense que tous les écrivains sont à la fois des architectes et des jardiniers, mais ils ont tendance à tendre d’un côté ou de l’autre, et je suis certainement plus jardinier. À Hollywood où tout repose sur la planification, je devais me conduire en architecte et faire semblant de l’être. Mais mon inclination naturelle et ma façon de travailler sont de me livrer corps et âme aux personnages et de les suivre. »

Référence : Sydney Morning Herald, 2011, traduction libre. 

« Je déteste faire des plans. J’ai toujours une idée de la direction qu’emprunte l’histoire : je connais la fin et ce qui advient aux personnages principaux, tout comme les événement clés et le climax (point culminant) pour chaque livre, mais je ne connais pas nécessairement les détours et les virages à emprunter en cours de route. C’est quelque chose que je découvre en pleine écriture et c’est ce qui rend l’exercice si agréable. Si je préparais en amont mon histoire en faisant un plan détaillé, je m’ennuierais plus vite que je ne l’imagine»

Référence : Écrire un roman, 2013, traduction libre de Paul Dubois.

Retiens ceci : le plan vise à découper l’écriture en étapes réalistes et franchissables

Plus qu’un plan de livre détaillé, il s’agit d’un plan de travail, d’un calendrier d’écriture. L’objectif ce n’est pas tant de connaître ce que contiendra ton livre page après page, que de savoir comment l’écrire, c’est-à-dire qu’écrire et, plus important, quand écrire. Car le seul secret de l’écriture, c’est le temps. Alors, pour entretenir dans la durée l’envie d’écrire, écris l’histoire que tu souhaites te raconter. En te réservant quelques surprises, tu stimules ton plaisir, donc ta motivation à écrire.

Pour commencer, laisse-toi porter par l’instant de l’écriture…

… et par tes personnages sans anticiper de résultat. Tu en seras d’autant plus heureux, ou heureuse. Plonge dans l’histoire et la trame de ton livre surgira d’elle-même.

Tu t’interroges sur ton plan ou ton calendrier d’écriture ?

Je t’ouvre ma boîte à outils d’écriture pour que tu les bâtisses. Profite de l’accompagnement d’écrivain, individuel et sur mesure.

4 Commentaires:

  • Je vais aimer lire vos conseils, vos trucs.

    • Merci Lyne et joyeuse écriture !

  • Je vous remercie de partager vos astuces et vos suggestions. Je suis en train d’écrire mon premier livre, et vous etes d’une bonne aide.

    • Je m’en réjouis, Danielle ! Merci beaucoup pour votre bon commentaire.

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *